ATA convoie le premier Diamond Aircraft en Nouvelle Calédonie

Le Syndicat Professionnel des Pilotes Maritimes de Nouvelle Calédonie (SPPMNCwww.pilotage-maritime.nc) s’apprête à recevoir sous peu à Nouméa son premier DA 42-VI.

Commandé en début d’année 2017, cet avion destiné aux mises en place des pilotes de bateaux dans l’archipel Néo Calédonien a quitté l’usine du constructeur Autrichien vendredi dernier pour un convoyage par les airs.

 Le convoyage vers Nouméa est planifié sur une période de 9 jours et 85 heures de vol.

La route prévue passe par la Géorgie, le Turkménistan, le Pakistan, l’Inde, la Malaisie, l’Indonésie, la Nouvelle Guinée et l’arrivée en Nouvelle Calédonie. Aux commandes, un pilote de l’usine aguerri à ce type de mission mais aussi les pilotes professionnels du SPPMNC qui se partagent le convoyage : une expérience exceptionnelle pour eux…

 Cet appareil, le premier d’une série, sera entretenu sur l’Ile par l’atelier de Maintenance d’Air Loyauté (www.air-loyaute.nc) qui devient pour l’occasion (après une formation de son staff technique) agréé pour entretenir les avions DIAMOND AIRCRAFT et les moteurs AUSTRO ENGINE, une première dans l’archipel.

ATA remercie toute l’équipe du SPPMNC et notamment Messieurs GILLARD et BOUVET pour toute leur confiance et leur souhaite de beaux vols avec le F-OPIL, premier avion DIAMOND AIRCRAFT à rejoindre l’archipel Néo Calédonien..